• Tous les produits ont été ajoutés à votre panier.

Divine essence - Huile essentielle Romarin - CT cinéole 15 ml

  • Évaluations
    0 évaluations
Huile essentielle Romarin - CT cinéole 15 ml
Commandé avant 12:00:00, livré demain! Vous avez: 03:39 heures

Description

L’huile essentielle de Romarin CT Cinéole est utilisée en aromathérapie pour soulager les symptômes de bronchite chronique, de sinusite, de toux, ainsi que la fatigue générale et l’épuisement. Son huile essentielle est proche de celle de l’Eucalyptus radié et du Ravintsara.

Arbrisseau typique des garrigues, des maquis et des rocailles de la côte méditerranéenne, le romarin est une plante aromatique très appréciée en cuisine. En aromathérapie, il existe plusieurs chémotypes de l’huile essentielle de Romarin.

  • NOM BOTANIQUE: Rosmarinus officinalis cineoliferum
  • PARTIE DE LA PLANTE EXTRAITE: Sommité fleurie
  • CULTURE Biologigue
  • CHEMOTYPE: 1.8 CINEOLE
  • AUTRE NOM: Herbe aux couronnes, Encensier
  • MÉTHODE D'EXTRACTION: Distillation à la vapeur d'eau
  • ODEUR: Caractéristique, fraîche, agreste, plus ou moins camphrée
  • COULEUR: Jaune pâle à jaune

Conseils d'utilisation:

Topique (Adultes) : Mélanger 2 à 5 gouttes dans 1/2 cuillère à thé (2,5 ml) d'huile végétale ; appliquer sur la partie affectée, 3 fois par jour. Inhalation : Ajouter 4 à 12 gouttes dans un bol d'eau chaude ou mettre dans un diffuseur. Inhaler lentement pendant 5-10 minutes.

 

MISE EN GARDE:

POUR USAGE EXTERNE ET OCCASIONNEL SEULEMENT. NE PAS UTILISER PAR VOIE ORALE. NE PAS UTILISER D’HUILE ESSENTIELLE NON DILUÉE. TENIR HORS DE PORTÉE DES ENFANTS. En cas d’ingestion accidentelle, demander des soins médicaux d’urgence ou appeler un Centre Antipoison. Éviter tout contact avec les yeux et les membranes muqueuses ; en cas de contact, rincer abondamment avec de l'huile végétale. Ne pas utiliser durant la grossesse ou l'allaitement. Si vous êtes atteint d'épilepsie ou d’asthme, consulter un praticien de soins de santé avant d'utiliser ce produit. Peut causer une réaction allergique (ex. : éruptions cutanées, irritation et dermatite et/ou irritation des voies respiratoires) ; le cas échéant, cesser l’utilisation et consulter un praticien de soins de santé. Si des nausées, des étourdissements, des maux de tête, une réaction allergique se manifestent, cesser l’utilisation. Consulter un praticien de soins de santé avant d'en faire l'utilisation si vous souffrez de troubles de foie ou si des symptômes de troubles de foie se manifestent (tels que de la douleur abdominale, de l'urine foncée ou une jaunisse). Ne pas utiliser sur une peau enflammée ou en cas de dermatite. Consulter un praticien de soins de santé si les symptômes s'aggravent ou persistent.